aucun commentaire pour l'instant

MASA 2001

Bilan du MASA 2001

La 5ème édition du MASA, a eu lieu du 3 au 10 mars 2001 à Abidjan, 46 groupes artistiques en provenance de 23 pays d’Afrique ont pris part à ce MASA, sur 375 groupes artistiques de théâtre, de danse et de musique inscrits. 261 diffuseurs en provenance de 35 pays d’Afrique, d’Europe, d’Amérique et du Moyen et extrême Orient. 68 observateurs en provenance de 14 pays d’Afrique, d’Amérique et d’Europe. 239 journalistes de 131 organes de 29 radios, 14 télévisions, 79 organes de presse écrite en provenance de 23 pays d’Afrique et d’Europe ont couvert cette édition. Ainsi, 44 pays étaient représentés à Abidjan pour cette édition.

Le Palais de la Culture de Treichville a abrité toutes les activités de cette édition : représentation de théâtre, de danse et de musique dans 3 salles de 1500,700 et 300 places et un théâtre de plein air de 2500 places, espaces d’exposition et de convivialité au village MASA. Le village MASA créé par la Direction Générale du MASA dans les Jardins du Palais de la Culture, et le Village des Arts de l’Hôtel de Ville d’Abidjan, 9 autres lieux de représentation ont accueilli des spectacles dans différentes communes d’Abidjan et à Yamoussoukro. Au total, 131 groupes artistiques (95 de musique, 15 de danse, et 21 de théâtre) ont donné 297 spectacles, devant un public estimé à 98 171 personnes.

L’une des innovations majeures de cette édition fut l’extension de la manifestation (théâtre) au public des écoles primaires et des lycées et collèges. Au cours de deux journées, mercredi et samedi, le Palais de la Culture a été ouvert aux tout jeunes enfants, 6-11 ans, pour leur permettre de goûter à des spectacles surtout de marionnettes et de contes. Les autres jours de la semaine, nous avons porté les spectacles dans les écoles primaires et les lycées et collèges. 13 compagnies se sont produites 51 fois dans 38 établissements scolaires et au Palais de la Cultures, devant un public estimé à plus de 15 000 enfants et jeunes gens.

Membre du Comité International de sélection

Christian MOUSSET: Directeur de festival Musiques Métisses d’Angoulême (France)

Agnès KRAIDY: Chef de Service culture à Ivoir’soir (Côte d’Ivoire)

Ambroise MBIA: Président des Rencontres Théâtrales internationales du Cameroun (Cameroun)

Manda TCHEBWA: Directeur de la RTNC Record et Médiathèque de la République Démocratique du Congo

Zié COULIBALY: Directeur Technique du MASA.

Les Rencontres Professionnelles

Les rencontres professionnelles de cette édition se résumaient en trois principaux types d’activités : les Colloques, les Ateliers et les réunions des professionnels qui, à chaque édition font montre d’une attention particulière relative à l’excellence, dans la production et la promotion de leur Art.

Concernant les Colloques, deux thèmes ont fait l’objet d’échanges fructueux entre praticiens et théoriciens. Il s’agit des thèmes suivant :

– « Évènement culturel, création artistiques et Etat de droit » ;

– « Les arts vivants et l’intégration sous régionale ».

Dans l’un ou l’autre cas les principales préoccupations consistent dans les réponses données aux interrogations ci-dessous : Quels types de rapports y a- t-il entre les Arts vivants, les droits de la personne humaine et l’Etat de droit ? Les Arts vivants ne pourraient-ils pas constituer une passerelle puissante entre les Etats ?

Les activités des ateliers et la table ronde ont confirmé que les créations artistiques sont de véritables moyens de communication, voire un trait d’union solide entre les peuples.

Les réunions, celles de la TRANSAC/CIM, du CIOFF, des Directeurs de festivals ont, outre le calendrier des festivals, conduite à l’énonciation de recommandations qui portent essentiellement sur :

– La recherche-action dans le domaine des Arts vivants ;

– La formation ;

– La circulation des spectacles Africains ;

– La diffusion et la promotion.

Quoique les questions évoquées et les suggestions faites aient été importantes pour les artistes eux-mêmes et les directeurs, le taux de participation a oscillé entre 15, pour l’atelier théâtre, 30, pour l’atelier danse, et 100 personnes, pour les tables rondes et conférences.

Groupes sélectionnés

Partenaire

Agence Intergouvernementale de la Francophonie, Ministère de la Culture et de la Francophonie Côte d’Ivoire, UE, District d’Abidjan, Fondation Ford, UA, SHOWBIZ, PUBLI 2000 REGIE, TELECEL, M.T Transport, GBICH!, SENTIERS, AFRICA ONLINE, TV2 Impact media, Le Jour, CANAL+HORIZON, soir info, City FM, MCM Africa, Notre VOIE, Radio LEPIN, Africa N°1, RFI, Radio Yopougon, Le PATRIOTE, Cocody FM, Air-Afrique, Le Liberal, RTI, l’Aurore.

 

 

Poster un commentaire