les commentaires sont désactivés pour cet article

MASA 2003

BILAN DU MASA 2003

Cette édition était initialement prévue du 1er au 8 mars 2003,mais, en raison de la situation socio-politique particulière en Côte d’Ivoire, et dans le souci d’offrir les meill

eures conditions d’organisation et de participation autant aux troupes artistiques sélectionnées qu’aux diffuseurs, journalistes et autres invités, le Conseil d’Administration du MASA a décidé de reporter la manifestation. Ainsi donc, la sixième édition du Marché des Arts du Spectacle Africain (MASA) a ouvert ses portes du 30 août au 6 septembre 2003 à Abidjan. 34 groupes artistiques sélectionnés en provenance de 20 pays d’Afrique soit 360 artistes de théâtre, de danse et de musique, ont pris part à cette édition.

Ce MASA a enregistré aussi la participation de 271 professionnels dont : 120 diffuseurs, 19 observateurs, 132 journalistes du monde entier.

Membre du CAI (Comité Artistique International)

–  Alain PARE ; PDG du CINARS, Canada

–  Ambroise M’BIA ; Président des RETIC, Cameroun

–  Bienvenu NEBA ; Comédien/metteur en scène, Professeur d’art dramatique, Côte d’Ivoire

–  Christian MOUSSET ; Directeur, Festival Musiques Métisses, France

–  Daniel CUXAC ; Directeur DC productions, Conseiller Transac, Côte d’Ivoire

–  Ezzeddine GANNOUN ; Directeur de théâtre, Espace Culturel El Hamra,Tunisie

–  Jean Pierre GUINGANE ; Directeur du FITMO, Burkina Faso

–  Michel FAURE ; Régisseur, Metteur en scène, Théâtre de la Parfumerie, Suisse

–  Oma HUNTER ; Producteur/ Directeur Artistique, Audience Awarences Artistic Organisation, Ghana

–  Patrick PRINTZ ; Directeur, Wallonie Bruxelles Musiques, Belgique

–  Peter TLADI ; Chief Exécutive, T.musicman CC, Afrique du sud

–  Sue Jane POWELL; Tumbuka Dance Company Manager, Zimbabwé

–  Zab MABOUNGOU ; Directrice Artistique, cercle d’expression artistique Nyata -Nyata, Canada.

RENCONTRES PROFESSIONNELLES

Les rencontres professionnelles de cette édition se résumaient en deux principaux types d’activités : les Colloques et les Ateliers.

Concernant les Colloques, deux thèmes ont fait l’objet d’échanges fructueux entre participants. Il s’agit des thèmes suivant:

– « Spectacle de théâtre, de danse et de musique et formation du public » ;

Pour qui crée-t-on ? pense-t-on au public en créant ? Pour qui organise-t-on les festivals de théâtre et de danse de création, si les salles de spectacles sont presque vides ? Faut-il « former » ou « éduquer » un public ? A qui revient cette mission ? Des questions qui ont eu des réponses au cours de cette rencontre.

« La diffusion des spectacles de théâtre, de danse et de musique en Afrique : le cas des festivals ».

Au-delà des difficultés connues ou reconnues, les festivals africains jouent-ils leur rôle de diffusion de spectacles ? Quelle est l’opportunité qui est offertes aux différents groupes artistiques de démultiplier la diffusion des spectacles à l’intérieur d’un même festival, dans la ville, la région ou le pays qui l’abrite ? Quelles conditions d’accueil et de présentation de leurs spectacles sont-elles accordées aux groupes ?

Trois ateliers ont marqué ces rencontres professionnelles; deux ateliers sur la diversité culturelle et le droit des artistes

« Diversité culturelle et mondialisation » ;

« Les droits des artistes interprètes (Comédien, danseur et musicien) » ; Pendant deux jours, les experts de l’ADAMI (Mne Cathérine Alméras et M. Michel Joubert) présentaient « les droits sociaux » et « les droits de propriétés intellectuels » du comédien, du danseur et du musicien au Palais de la Culture de Treichville.

– 1 Atelier technique: Théâtre, danse, Musique.

« Formation et information ». Ces ateliers ont eu lieu le jeudi 4 et vendredi 5 septembre 2003 au Palais de la culture et ont donné l’occasion aux créateurs d’expériences de développer un thème technique de leur discipline, aux fins d’instruire les jeunes artistes et d’échanger avec eux sur leurs pratiques.

 GROUPES ARTISTIQUES SÉLECTIONNÉS   

PARTENAIRES DU MASA 2003

 

Les commentaires sont fermés.